http://chrystaledream.vefblog.net/

  VEF Blog

posté le 03-10-2017 à 23:44:38

Les facultés de notre cerveau

hebergement d’image
 
 
 
 Les facultés de notre cerveau 
 
Si vous pouvez lire ceci .... Ci-dessus ...Vous avez un drôle de cerveau...
 
 
♦♦♦
Résumé du texte: 
 
Si vous pouvez lire ceci , vous avez aussi un drôle de cerveau . Pouvez-vous lire ceci ?

Seulement 55 personnes sur cent en sont capables.
 
Le pouvoir phénoménal du cerveau humain. Selon une recherche fait à l'université de Cambridge il n'y a pas d'importance dans lequel l'ordre les lettres sont , la seule chose importante est que  la première et dernière lettre du mot soit à la bonne place.

La raison est que le cerveau humain ne lit pas les mots par lettre mais plutôt comme un tout.
 
                                                                                                                                                      Source Etudes des sciences
 
♦♦♦
 


♥Mes Roses Amitié♥

 

lafianceedusoleil  le 04-10-2017 à 10:55:24  #   (site)

hello Chrystale,
pas besoin de lire ton article, je connais les facultés de notre esprit, ils sont incommensurables. Tout est possible.
Je suis de retour, tu me manques.
Je regrette de n'être pas passée plus tôt.
Je n'osais pas et je le voulais.
J'espère que la vie se passe bien.
La mienne continue gentiment.
J'ai passé une semaine à Québec en septembre, cela m'a fait un bien fou.
Et toi, es tu partie en vacances ?
L'automne s'installe, je n'aime pas.
Boone journée.
Grosse bise
Cricri

 
 
posté le 02-10-2017 à 00:48:32

Le Ciel

hebergement d’image

 
  
 
 Le Ciel 
 
  
 
Un homme, son cheval et son chien,son chat marchaient sur une route.
Ils passèrent près d'un arbre énorme.
La foudre tomba sur cet arbre et tous les trois furent foudroyés.
Mais ce fut si soudain que l'homme ne se rendit pas compte tout de suite qu'il avait abandonné le monde.
 
Et il continua son chemin avec ses  animaux.
Eh oui ... les morts marchent souvent un certain temps avant de comprendre qu'ils sont bien morts.
 
La route était très longue.
Ils grimpèrent sur une haute colline.
Le soleil était brûlant.
Ils étaient en sueur et assoiffés.
Dans un virage ils virent un magnifique couloir de marbre. Il conduisait à une place pavée d'or. Un homme en gardait l'entrée.
Le marcheur s'adressa à cet homme.
 
Bonjour !
Bonjour, répondit le gardien.
Comment s'appelle ce si bel endroit ? demanda le marcheur.
C'est le Ciel,  répondit le gardien.
Oh tant mieux  !  Nous sommes arrivés au Ciel  !  car nous avons si soif  !
 
Pouvons-nous entrer et boire ?
Vous pouvez entrer et boire tant qu'il vous plaira.
Et le gardien lui indiqua la source.
 
Mais mon cheval et mon chien ,chat ont soif aussi ...  ajouta l'homme.
Je suis désolé, dit le gardien, mais ici on ne permet pas l'entrée aux animaux.
 
L'homme se leva, déçu, car il avait très soif, mais il ne voulait pas être seul à boire.
Il remercia le gardien et continua son chemin.
 
Après avoir marché un long moment, tous les trois,  en montant une côte très pénible,  ils arrivèrent devant une vieille porte qui donnait sur un chemin de terre planté d'arbres.
A l'ombre d'un se ces arbres il y avait un homme couché, la tête couverte d'un chapeau.  Il dormait probablement.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        BONJOUR, dit le marcheur. L'homme couché répondit par un geste de la main.
 
Le marcheur reprit  :
Nos avons très soif,  mon cheval,  mon chien , mon chat et moi-même.  Pouvons-nous entrer pour boire ?
Oui, dit l'homme, en indiquant le lieu ...  il y a une source là bas, entre les rochers, vous pouvez y aller tous les trois et boire toute l'eau que vous voudrez.
 
L'homme, le cheval et le chien allèrent à la source et apaisèrent leur soif.
Puis l'homme retourna vers le gardien et demanda :
Où sommes-nous ici ?
 
C'est " LE CIEL " !
- Le CIEL  ici ?!!
Mais le gardien du couloir de marbre m'a dit que c'était là-bas !
 
Là bas, ce n'était pas le Ciel,  c'était l'Enfer !  répondit le gardien.
Le marcheur demeura perplexe.
 
Et il ajouta :
Vous devriez leur interdire d'utiliser le nom de CIEL,  car cette fausse appellation doit provoquer de grandes confusions.
 
En aucune manière, reprit l' Homme ... En réalité ils nous font une grande faveur :
Parce que tous ceux qui sont capables d'abandonner leurs amis restent là bas ...
N'arrivent ici que ceux qui ne quittent jamais leurs amis, même si cela leur pose des problèmes .
 
 
                                                                                                                                             Paolo Coelho.
 
  ♦♦♦
 
 


♥Mes Roses Amitié♥

 
 
 
posté le 30-09-2017 à 01:18:47

Les grandes découvertes culinaires

hebergement d’image

  
 
 
 Les grandes découvertes culinaires
 
  
 
Les grandes découvertes sont parfois le fruit du hasard  : on appelle cela la "sérendipité". En voici quelques unes ayant trouvé leur place dans notre histoire gastronomique.
 
 
Le Carambar à la place d’un caramel classique :
En 1954, le contremaître d’une confiserie du nord de la France décida d’ajouter du cacao au caramel. La machine se serait déréglée et au lieu de fabriquer des caramels de taille normale, aurait produit un caramel en forme de barre. Les blagues ne sont arrivées que plus tard.

Le Coca-Cola à la place d’un médicament :
Un pharmacien américain voulait créer un nouveau médicament  : un sirop désaltérant. Il met au point un mélange d’extrait de noix de kola, de sucre, de caféine, de feuilles de coca  …  Commercialisé à la «soda-fountain» de la Jacob’s Pharmacy, un serveur décide de mélanger le sirop à de l’eau gazeuse. Le Coca est né.

Le popsicle à la place du soda :
En hiver 1905, un jeune américain de 11 ans oublie dehors, toute une nuit, un récipient d’eau mélangé avec de la poudre aromatisée et un bâtonnet. Il venait tout juste de créer le bâton glacé.

Les chips à la place des frites :
Les chips ont été inventées par hasard en 1853 par un chef-cuisinier en colère. Un client refusa les frites qu’on lui présentait, trop épaisses à son goût. Par rancune, le responsable décida de tailler les pommes de terre le plus finement possible.

Les Bêtises de Cambrai à la place d’autres bonbons :
Apprenti confiseur chez ses parents à Cambrai, Émile commit une erreur dans la recette d’une commande de bonbons. Mais le succès commercial fut au rendez-vous.

Du Bleu à la place du fromage frais :
Une légende raconte qu’un berger aurait oublié son casse-croûte, du pain et du caillé de brebis dans une grotte. Il revint plus tard: le temps avait avait fait son œuvre, transformant le fromage en bleu .

Du champagne à la place du vin :
L’invention du champagne fait encore aujourd’hui l’objet de débats. Quoi qu’il en soit, le champagne était à l’origine du vin dont le processus de fermentation a connu un dysfonctionnement ayant entraîné la formation de dioxyde de carbone, soit des bulles  .

Le Nutella à la place d’un gâteau :
En 1946, Pietro Ferrero, pâtissier du Piémont, voulait créer un gâteau dont le dessus serait à base d’une crème au chocolat. Faute d’avoir des fèves de cacao, il incorpora des châtaignes. Trois ans plus tard, il prépare à nouveau la ganache mais il fait si chaud cet été là qu’elle fond. C’est son fils qui va adapter la crème. En 1964, il l’appellera Nutella.

Le chewing-gum à la place du latex :
Un dentiste américain cherchait à créer un latex-naturel, en vain. Il mis un morceau dans sa bouche et décida d’ajouter des saveurs. Le mot «chewing-gum» apparu en 1888.

Les corn-flakes pour les patients végétariens :
En 1894, le Dr John Harvey Kellog et son frère cherchaient un aliment sain pour nourrir des patients végétariens. Ils laissèrent brûler des grains de blé accidentellement. Après les avoir aplatis et faits dorer au four, ils obtinrent des pétales légers et croustillants. Ils remplacèrent le blé par du maïs  : un délice.
  
La tarte Tatin 
Selon l'histoire locale, la tarte Tatin fait suite à une maladresse d'une des deux sœurs Tatin, Caroline et Stéphanie Tatin. Fins cordons bleus mais étourdies, leur spécialité était la tarte aux pommes. Un jour, dans le coup de feu de midi, Stéphanie mit sa tarte complètement à l'envers dans le fourneau. La pâte et les pommes furent sens dessus dessous. Cependant, elles servirent le résultat sans laisser refroidir.                                                                                                                                                                                                                                                 
                                                                                                                                                                            Source : newsNet
                                                                                                                                                                                                                         ♦♦♦                                                                                                                                                                        
 


♥Mes Roses Amitié♥

 

anaflore  le 30-09-2017 à 08:58:33  #   (site)

des heureux hasard qui ont fait la fortune des inventeurs ???bon wk

 
 
posté le 28-09-2017 à 01:46:27

Chine · Peintures 3D

hebergement d’image


   
 
Chine · Peintures 3D



L'exposition spéciale «Magic Art», présentée au Hangzhou Peace International Exhibition and Conference Centre de la ville chinoise Hangzhou,
Est une des rares expositions où prendre des photos et toucher les œuvres est grandement encouragé. Les visiteurs sont invités à interagir avec les œuvres, à s'assoir dessus et même à y glisser leur tête ! Magnifiques !
 
♦♦♦
 


♥Mes Roses Amitié♥

 

anaflore  le 28-09-2017 à 16:55:45  #   (site)

belle initiative

 
 
posté le 26-09-2017 à 22:08:34

Petites blagues

hebergement d’image
 
  
 
 
 "A day without laughter is a day wasted."
Charlie Chaplin

 Traduction : “Une journée sans rire, est une journée perdue.”
 
 
   
 Petites blagues
 
  
 
 Le directeur de l’hôpital psychiatrique rend visite à un nouvel arrivant.
« Alors cher monsieur, pourquoi êtes-vous parmi nous ? Quelle est la raison de votre séjour ?
 
Et le gars lui répond :
« Eh bien, tout a commencé quand je me suis marié … Ça a été ma grande erreur !
J’ai épousé une veuve qui avait une fille de 25 ans qui est devenue ma belle-fille.
 
Un beau jour que mon père venait nous rendre visite, il tombe amoureux de ma belle-fille.
Peu de temps après, ma belle-fille et mon père se marient.
 
Du coup, ma belle-fille devient ma belle-mère.
 
Quelques temps plus tard, ma femme me fait un fils qui devient illico le beau-frère de mon père puisqu’il est le demi-frère de ma belle-fille,
qui elle-même est la femme de mon père (et donc ma belle-mère).
 
Maintenant, mon tout jeune fils est aussi devenu le demi-frère de ma belle-mère, et il est donc un peu mon oncle …
 
Ma femme est aussi ma belle grand-mère puisqu’elle est la mère de ma belle-mère …
Et n’oubliez pas que ma belle-mère est aussi ma belle-fille …
 
Et si on cherche encore plus loin, on voit que je suis l’ époux de ma belle-grand-mère, et donc que je suis non seulement le petit-fils de ma femme, son mari, mais aussi mon propre grand-père …
 
Vous comprenez pourquoi je suis ici maintenant ? »
 
 ☺☺☺
 
Deux collègues terminent leur déjeuner à la cantine.
 
Le premier, après avoir coupé une poire en deux, aligne les pépins sur la table. Son collègue lui demande pourquoi il fait cela.
 
- Tu ne sais pas que les pépins mangés à part rendent plus intelligent ? lui répond le premier.
 
- Tiens donc je peux essayer ?
- Ok ! Cela fait 4 euros le pépin. Comme il y a a huit, tu me dois 32 euros.
 
- Le type paie et mange les pépins. Soudain il lance :
 
- Quand même, tu me prends pour un idiot ! Pour 32 euros j’aurais pu m’acheter plusieurs kilos de poires !
 
- Tu vois, les pépins font déjà de l’effet ...
   

                                                  ☺☺☺

 

 - Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de ma femme.
Je lui ai offert un diamant.
- Un diamant ?
Je croyais qu'elle voulait un 4x4 Suzuki !
- Ben, oui, je sais bien  ... 
Mais tu sais, les faux 4x4 Suzuki, ça ne court pas les rues.
  
   ☺☺☺
  
 Un instituteur en classe de CP s'adresse à ses élèves :
- Alors  Laurent, qu'est-ce que tu as fait pendant la récréation ?
- Je me suis amusé dans le bac à sable, Monsieur.
- Très bien, Laurent. Si tu réussis à écrire au tableau le mot "sable" sans faute, je te mets 20 en orthographe.

Laurent passe au tableau : sable
- C'est très bien, Laurent, félicitations.
L'instit se tourne vers un autre élève:
- Et toi  Paul, qu'est-ce que tu as fait pendant la récréation ?
- Je me suis amusé dans le bac à sable avec  Laurent, Monsieur.
- Très bien, Paul. Si tu réussis à écrire au tableau le mot "bac" sans faute, je te mets 20 en orthographe.

Paul passe au tableau : bac
- Excellent Paul !
 
L'instituteur se retourne :
- Et toi,Rachid, qu'est-ce que tu as fait à la récréation ?
- Alors, moi, missiou, jé volu m'amusi dans l'bac à sable, mais Paul et Louren y z'ont pas volu, m'ont dit di mi casser ou sinon y mé pitaient la gueule !
- Mais, mon Dieu ! C'est ignoble ! C'est la manifestation d'une discrimination scandaleuse d'un groupe ethnique minoritaire dont l'intégration sociale pourrait être remise en cause ...  et en plus, dans ma classe !
 
Ecoutes, Rachid, si tu réussis à écrire au tableau : "discrimination scandaleuse d'un groupe ethnique minoritaire dont l'intégration sociale pourrait être remise en cause", je te mets aussi un 20.
 
 ☺☺☺
   
"Tu sais, quand j'étais enfant comme tu l'es maintenant, ma maman m'envoyait à l'épicerie du coin avec 5 francs, ce qui représente aujourd'hui 75 centimes d'euro, pour faire les courses.

Je revenais à la maison avec une plaquette de beurre, un litre de lait, un sac de patates, un morceau de fromage, un paquet de sucre, une baguette et une douzaine d’œufs "!!!
 
 Et son petit fils lui a répondu, après l'avoir bien écouté :

« Oui Papy, mais à ton époque il n'y avait pas encore de caméras de surveillance . » 
 
  ☺☺☺

 


♥Mes Roses Amitié♥

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Image and video hosting by TinyPic
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :
 
 
 
Rappel article