http://chrystaledream.vefblog.net/

  VEF Blog

posté le 02-08-2016 à 18:51:48

Conservation des fruits et légumes

hebergement d’image
 
  
 
 
 
Conservation des fruits et légumes 
 
  
 
 
Ceux à ne pas mettre au frais
  
Il y a des fruits qui n’aiment pas le réfrigérateur et préfèrent l’air ambiant de la maison, et encore mieux, celui de la cave! Si vous en avez une, sachez que beaucoup de vos fruits et légumes y seront heureux et se conserveront à merveille.
Sinon, si vous avez pris l’habitude de tout mettre dans le frigo, oubliez ce geste pour : les bananes qui noircissent avec le froid, le melon qui peut alors perdre jusqu’à 80% de son parfum, les fraises et les tomates qui perdent elles aussi leurs saveurs. Pour ces derniers, si vous aimez les déguster frais, installez-les alors dans le bac à légumes en bas de votre frigo quelques heures avant la dégustation. 
Ne le faites pas non plus pour les pommes de terre, les oignons ou encore l’ail qui préfèrent l’air frais et sec, tout comme ils préfèrent l’obscurité. Pour ces trois la, direction la cave donc ou un placard de la cuisine, mais séparez-les puisque les oignons font mûrir trop vite les pommes de terre. 
    
Au réfrigérateur, comment bien les conserver ?
 
Pour beaucoup d’autres fruits et légumes, il est possible de les conserver au réfrigérateur sous quelques conditions.?
Tout d’abord, privilégiez le bac à légumes, qui porte donc très bien son nom, en bas de votre réfrigérateur car c’est là que la température est la plus agréable pour eux, car il s’agit de la zone la moins froide. 
Ensuite, ne les lavez pas avant leur stockage, ils mûriront trop vite à l’intérieur du réfrigérateur.
Pour la grande majorité, il est recommandé de les laisser respirer en ne les emballant pas. En revanche, les champignons auront besoin d’être enveloppés, non lavés dans un essuie-tout sec et les asperges dans un essuie-tout humide. Ils semblent être les 2 exigeants dans la famille des légumes .
Enfin, ne les gardez pas trop longtemps. Les fruits et légumes restent des produits frais qui se consomment rapidement pour pouvoir bénéficier de la totalité de leurs nutriments et vitamines. En moyenne, entre 2 jours et 1 semaine maximum.
   
Et la congélation ?
  
Ici aussi, tous les fruits et les légumes ne sont pas logés à la même enseigne. Presque tous les légumes peuvent facilement être congelés et il est conseillé de les blanchir avant leur congélation. Pour cela, les plonger quelques minutes dans un grand volume d'eau bouillante et les refroidir aussitôt dans un autre volume d'eau froide. Les sécher avec un torchon ou un papier absorbant et les emballer dans un sachet plastique alimentaire. Ainsi, vous pouvez conserver vos haricots verts, carottes et petits pois jusqu’à 10 mois !
Les légumes qui ne supportent pas bien le congélateur devront être cuisinés avant d’être congelés, c’est le cas des concombres, courgettes, laitues, pommes de terre ou des tomates.?
Les fruits aussi peuvent être congelés sauf les pommes et poires qu’il est préférable de réduire en compote auparavant et les oranges, citrons, kiwis, ananas dont le jus se congèlera mieux que le fruit entier ! Sinon pour tous les autres (framboises, fraises, pêches…), disposez-les dans une barquette, un sac plastique ou sur un plateau (selon la fragilité du fruit), saupoudrez-les de jus de citron et de sucre pour éviter qu’ils noircissent, et le tour est joué ! 
   
Autre astuce de conservation : la déshydratation 
 
Il semblerait qu’elle soit parmi les dernières tendances en matière de cuisine : la déshydratation est une bonne solution pour concilier, écologie, économies et santé. En effet, à l’aide d’un déshydrateur que vous installez dans la cuisine .
vous pouvez ainsi conserver tous vos fruits et légumes sans exception pour une durée exceptionnelle, sans aucune perte nutritive et gustative . Encore mieux que la surgélation ou la mise sous conserve, la déshydratation assèche le fruit en le vidant de l’eau qu’il contient pour ne laisser que l’essentiel : le fruit, son sucre naturel et ses vitamines, grâce à une « cuisson » par chaleur très basse (40°maximum).
Un bon moyen de manger des tomates toute l’année tout en respectant les saisons et les localités .
 
 
♦♦♦ 
 
 


♥Mes Roses Amitié♥

 

Thiery  le 29-08-2016 à 16:37:08  #

slt c'est des bonne astuces

 
 
posté le 20-06-2016 à 18:54:22

Conte Zen : Le fiancé de la princesse

hebergement d’image
 
 
 
 
 
 
Conte Zen : Le fiancé de la princesse
 
 
 
 
Un conte illustrant l’esprit de la voie dans le Zen
D’après le recueil « En ramassant des feuilles de l’arbre Bodhi » du moine Thich Thanh Tu.
   
Il était une fois un petit royaume où régnait un vieux roi respecté de ses sujets. Il n’avait pas de prince héritier et voulait chercher un fiancé pour sa fille adolescente.
Il fit sélectionner un certain nombre d’adolescents, plus doués les uns que les autres, les réunit dans son palais et remit à chacun d’eux un sachet de graines.
 
L’année suivante, au jour fixé, tous les garçons apportèrent au palais les fleurs qu’ils avaient consciencieusement cultivées.
Dans la grande salle du trône parfumée de verdure, les plantes étaient magnifiques et les fleurs superbes.
 
Le roi et la reine passèrent lentement en revue les rangées de pots, la mine grave et soucieuse.
Soudain ils s’arrêtèrent devant un adolescent triste et timoré, qui avait les larmes aux yeux.
 
— Vos Majestés, dit-il, je ne comprends pas ce qui est arrivé. J’ai demandé autour de moi de la meilleure terre et des meilleurs engrais, j’ai suivi tous les bons conseils, j’ai pris le plus grand soin de vos graines, hélas rien n’a poussé. Je suis honteux d’avoir échoué, je suis venu seulement pour ne pas jeter le déshonneur sur ma famille et sur mon village.
 
Le roi lui annonça gentiment :
— C’est toi le fiancé de la princesse.
Des murmures de surprise, de déception voire même de désapprobation, parcoururent la foule, mais personne n’osa contester la sentence royale.
 
Depuis ce jour le petit garçon vécut au palais où il reçut l’éducation d’un prince héritier.
Puis il monta sur le trône et régna longtemps avec la Princesse.
 
Au soir de leur vie, la princesse qui était devenue reine lui dévoila enfin le choix de ses parents :
— Avant de mettre les graines en sachets, ma mère les avait cuites à la vapeur. Pour réussir les autres garçons avaient réparé ce qu’ils croyaient être un coup du sort ou une erreur humaine. Ils étaient certainement malins et débrouillards, ils avaient même le sens de l’initiative, ou on les avait trop bien aidés.
 
Mais ils n’avaient pas deviné le problème de mon père : par cette épreuve il voulait trouver un fils honnête, en qui il pourrait mettre toute sa confiance, ni plus ni moins. Ensuite il aurait tout le loisir de le former, lui donner l'éducation pour en faire un prince puis un roi.
 
Le vieux roi soupira :
— Nos parents étaient bien étranges, j’ai été choisi parce que j’ai bien répondu à la question, alors que je n’avais nulle conscience de l’existence que les graines étaient non cultivables.
La reine le rassura doucement :
— Ne te tracasse pas vainement, à leurs yeux tu étais le plus digne de tous et jamais ils n’ont eu de doute à ton sujet.

De tous temps, il existe les deux essences de la vie : la vérité et à la sincérité.
 
   
♦♦♦
 


♥Mes Roses Amitié♥

 
 
 
posté le 13-06-2016 à 18:21:34

Les épices ont un fort pouvoir antibactérien

hebergement d’image
 
 
 
 
 
Les épices ont un fort pouvoir antibactérien

  


Cela ne vous a jamais frappé qu’on mange spécialement épicé dans les pays chauds (cuisine indienne ou thaïlandaise par exemple) alors que ce n’est pas le cas dans les pays froids ?

Des chercheurs de l’Université de Cornell ont montré il y a quinze ans déjà que ce n’est pas une coïncidence! La cuisine épicée se serait développée en parallèle avec les micro-organismes responsables de la détérioration des aliments. Les mêmes composés chimiques qui protègent les plantes à épices de leurs ennemis naturels sont à l’œuvre contre les agents de dégradation des aliments, du moins, l’étaient, jusqu’à l’invention du réfrigérateur.

Pour arriver à la conclusion que la raison ultime d’utiliser des épices dans la cuisine n’est pas leur excellente saveur, mais leur capacité à tuer les bactéries et champignons qui dégradent les aliments (notamment la viande), sous les climats chauds, une équipe de chercheurs a épluché plus de 4500 recettes traditionnelles issues de près d’une centaine de livres de cuisine de 36 pays. Les recettes ont été mises en relation avec la température et les niveaux de précipitations de chaque pays, les propriétés de 43 plantes à épices, et leurs effets sur les microbes.
Les chercheurs ont pu établir une corrélation directe entre l’usage d’épices bactéricides dans les plats à base de viande et le climat.
 
L’ail, l’oignon, les quatre-épices (qui n’en sont en fait qu’une, le piment de la Jamaïque), l’origan, par exemple, sont incontestablement les plus virulents tueurs de bactéries (ils éliminent tout sur leur passage!), suivis par le thym, la cannelle, l’estragon et le cumin (élimination de 80% des bactéries). Viennent ensuite les différentes variétés de piments (environ 75%), tandis que le poivre (blanc ou noir) vient à bout de 25% des bactéries, tout comme le gingembre, l’anis, les graines de céleri, et le jus de citron.
 
Voici le top 30 des épices anti-microbiennes.
 

ail
oignon
quatre-épices (piment de la Jamaïque)
origan
thym
cannelle
estragon
cumin
clous de girofle
citronnelle
laurier
capsicums (piments)
romarin
marjolaine
moutarde
carvi
menthe
sauge
fenouil
coriandre
aneth
muscade
basilic
persil
cardamome
poivre (blanc / noir)
gingembre
graines d’anis
graines de céleri
Citron / citron vert
  
                                                                                                                      Source :   Podcast Science
  
♦♦♦
   
 


♥Mes Roses Amitié♥

 

anaflore  le 13-06-2016 à 19:11:59  #   (site)

moi je voudrais quelque chose contre les aoutats!!!!

 
 
posté le 06-06-2016 à 19:31:36

Comment sont les gens ?

hebergement d’image
 
   
 
 
Comment sont les gens ?

  

Il était une fois un vieil homme assis à l’entrée d’une ville du Moyen-Orient.

Un jeune homme s’approcha et lui dit :

- Je ne suis jamais venu ici ; comment sont les gens qui vivent dans cette ville ?
 

Le vieil homme lui répondit par une question :

- Comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ? 

- Egoïstes et méchants. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’étais bien content de partir, dit le jeune homme. Le vieillard répondit : 

- Tu trouveras les mêmes gens ici.

 
Un peu plus tard, un autre jeune homme s’approcha et lui posa exactement la même question. 

- Je viens d’arriver dans la région ; comment sont les gens qui vivent dans cette ville ? Le vieille homme répondit de même : 

- Dis-moi, mon garçon, comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ? 

- Ils étaient bons et accueillants, honnêtes ; j’y avais de bons amis ; j’ai eu beaucoup de mal à la quitter, répondit le jeune homme. 

- Tu trouveras les mêmes ici, répondit le vieil homme.
 
Un marchand qui faisait boire ses chameaux non loin de là avait entendu les deux conversations. Dès que le deuxième jeune homme se fut éloigné, il s’adressa au vieillard sur un ton de reproche : 

- Comment peux-tu donner deux réponses complètement différentes à la même question posée par deux personnes ? 
 
- Celui qui ouvre son coeur change aussi son regard sur les autres, répondit le vieillard. Chacun porte son univers dans son coeur.
 
 
                                                                                                                                       Conte du monde
 
 
♦♦♦
 
 


♥Mes Roses Amitié♥

 

Thiery  le 13-06-2016 à 18:14:03  #

slt

 
 
posté le 30-05-2016 à 17:45:14

Astuces de Cuisine

hebergement d’image
 
  
 
 
 
 Astuces de Cuisine
 
 Pâtisseries
 
 
 
 
 
Astuce pour une pâte brisée moins friable
Les pâtes brisées sont souvent très friables, ce qui rend leur découpage difficile. Pour éliminer ce problème, une astuce consiste à incorporer une cuillerée de crème fraîche pour l'assouplir.

Tarte aux fruits rouges
Quelques gouttes de citron amélioreront la saveur des fraises
Autre idée, disposez un lit de gelée de groseille sur votre pâte à tarte pour que les fraises flétrissent moins à la cuisson.
 
Mieux démouler un gâteau
Passez entre la pâte et le moule un couteau trempé dans de l'eau froide.
 
Galette 
Pour savoir si la galette est cuite, plantez une lame de couteau en son centre; elle doit ressortir absolument sèche
Si la galette est difficile à démouler, trempez le fond du moule sitôt sorti du four dans de l'eau froide; elle ne collera plus

Gâteaux ou biscuits à décorer
Pensez à les faire cuire la veille, la décoration sera facilitée.

Pour que vos raisins secs ne tombent pas au fond durant la cuisson
Roulez-les dans la farine ou le sucre en poudre
 
Gâteau plus léger 
Remplacez la moitié de la matière glace par un même volume de yaourt.
 
Copeaux de chocolat 
Pour râper le chocolat et obtenir de beaux copeaux décoratifs pour vos gâteaux, il suffit d'utiliser l'éplucheur à légumes. 
 
Chocolat dans la casserole
Pour éviter qu'il ne colle au fond de la casserole, mouillez la tablette avant.
 
Donnez tout son éclat à un glaçage ou à une sauce au chocolat
incorporez-y une noisette de beurre.
 
Levure chimique
Saviez-vous quelle doit être rajoutée en tout dernier dans la pâte afin qu'elle ne perde pas ses propriétés
 
Conservez les petits-fours
Enfermez-les dans une boîte de métal en compagne d'une pomme bien lavée et bien essuyée.
 
Bien conserver les gâteaux secs
Pour conserver des gâteaux secs mettre les gâteaux dans une boite en fer avec des grains de riz. 
 
Ne sucrez pas le riz au lait
en début de cuisson car cette dernière l'empêche de cuire normalement.
 
 
                                                                                                                       Source Tradi-cuisine .com 
 
 
♦♦♦
 

 


♥Mes Roses Amitié♥

 

Thiery  le 13-06-2016 à 18:15:55  #

slt C' B

 
 
 

Ajouter un commentaire

Image and video hosting by TinyPic
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :
 
 
 
Rappel article